mercredi, octobre 24, 2007

cé bô le frenssè

Le parti Québécois propose ces jours-ci une citoyenneté Québécoise. Un des critères pour obtenir cette citoyenneté est, et je cite, "une connaissance adéquate du français"....Seuls les individus possédant la citoyenneté québécoise pourraient être éligibles aux élections scolaires et municipales.

HUMMMMMMMMMMMMM. Je crois qu'il serait indispensable dans ce contexte de définir clairement la notion de "connaissance adéquate du français"

J'ai moi-même connu des maires de petites municipalités, québécois de souche, ou plutôt dans ce cas, il serait plus à propos de dire¸"de chousse" qui parlent une langue bâtarde, un français approximatif, d'un vocabulaire navrant de pauvreté. Je vous jure c'est presque douloureux de les entendre.. Est-ce là une connaissance "adéquate du français".. j'en doute!

Alors Citoyens Québécois,conseillers municipaux et maires je n'ai qu'un conseil à vous donner, À VOS GRAMMAIRES!

5 Comments:

At 12:54 p.m., Anonymous l'Interventionniste, lui-même said...

Quelle connerie que d'associer citoyenneté à une langue "bien parlé". Mais je pense pas que c'est ça quelle veut dire. Ou du moins je ne le lis pas comme ça.

 
At 1:01 p.m., Blogger Big Sista said...

Cher Interventioniste,

J'espère que tu ne viens pas de me traiter de conne, mais enfin ça m'étonneraité Évidemment que je sais que ce n'est pas qu'elle veut dire, mais quand même, je n'ai pas pu m'empêcher cette boutade!

 
At 3:14 a.m., Blogger L'anti-héro Québécois said...

C'est un français approprié qui serait requis. Présentement, pour devenir citoyen canadien, c'est le français ou l'anglais et il est requis pour passer l'examen pour être reçu immigrant. L'examen est en français ou en anglais, c'est un genre de catéchisme du parfait canadien. Dans le genre, quels sont les couleurs du drapeau canadien, prêtez-vous serment d'allégeance à la reine Elizabeth 2.

 
At 12:34 p.m., Blogger Big Sista said...

Cher Anti-héro
Évidemment vous avez raison, l'expression consacrée est "une connaissance appropriée du français". Heureusement d'ailleurs parce dans ce cas, dire une "connaissance adéquate" ne serait justement pas français. Mea Culpa
Ceci dit, ce billet ce voulait surtout un clin d'oeil humoristique sur le projet de citoyenneté québécoise. Pour moi, une citoyenneté est de mise dans un pays et tant que les québécois ne choisiront de faire du Québec un pays, les considérations sur la citoyenneté sont de la fumisterie.

Donner les moyens aux immigrants d'apprendre facilement le français est tout simplement de rôle d'n gouvernement québécois responsable et il ne faudrait pas perdre de vue que c'est le parti Québécois qui a d'abord coupé dans les budget des centres de formation des immigrants.

 
At 6:40 a.m., Blogger ANNICK GAUVREAU said...

''Alors Citoyens Québécois,conseillers municipaux et maires je n'ai qu'un conseil à vous donner, À VOS GRAMMAIRES!''

Bien dit!

 

Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home