mercredi, mai 02, 2007

Vivre avec Martin Bureau

Il y a des tableaux qui, quand on les voit, nous frappent, nous bouleversent, mais avec lesquels il nous serait tout à fait impossible de vivre. Je suis par exemple restée de longues minutes en contemplation de certains tableaux de Marc Séguin

Autoportrait

L'image imprimée dans mon cerveau m'a habitée pendant plusieurs jours en créant un certain malaise à la limite de la douleur. Avec ce genre d'oeuvre, il est,à mon avis, très difficile de cohabiter.

Sabotage 2

Par contre, je partage mon espace depuis un an avec un tableau de Martin Bureau. Ce tableau me réjouit et j'ai passé de longues minutes, voire des heures à le contempler.
Je l'aime voilà.
Le regarder me fait plaisir, m'apporte de petits morceaux de bonheur que j'emmagasine soigneusement pour des jours plus sombres.
La danse en ligne est une marche militaire (2006)

Vivre avec un tableau ce n'est pas rien, ça ne se fait comme ça. Je ne comprend pas que l'on puisse choisir des tableaux en fonction de la couleur de ses murs ou de la taille de son sofa!!

Vivre avec un tableau est un acte intime, intensément personnel et parfois, comme dans les histoires d'amour, un jour on arrive plus à cohabiter. J'espère que ce jour n'arrive jamais entre moi et Martin Bureau....
Voici un petit aperçu de l'art de Bureau. Si vous voulez en voir plus il expose en ce moment à la Galerie Orange à Montréal

Lueur bleue (2006)

0 Comments:

Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home