jeudi, décembre 20, 2007

Coup de coeur ou de... tympan

Un ami m'a demandé l'autre jour de parler de mon coup de coeur artistique de l'automne (l'hiver commence seulement demain,qu'on se le dise!).

Je n'ai pas eu à réfléchir longtemps. Ce coup de coeur je l'ai vécu samedi dernier dans l'atelier de Cooke-Sasseville. Un coup de coeur ou plutôt un coup de tympan devant la longue et intense performance des Chevaliers du Noise 2.

Jusqu'aux petites heures du matin, le duo Kathleen Kelly (Christian Messier, François Simard), Érick D'Orion et Dominique Gagnon (artiste invité) ont construit et déconstruit un monde sonore, projeté des sons complexes, incongrus, parfois obsédants, parfois hilarants, des sons qui se collaient à nous et nous propulsaient tous dans des mondes bien à nous, peuplés de nos propres images et sensations.

C'était complètement fascinant de voir les artistes bouger derrière les consoles, ou plutôt avec les consoles. Il y a eu des moments qui relevaient carrément d'une performance physique.

Ça ne m'est pas facile de parler d'art audio, je suis tellement néophyte dans le domaine, mais samedi dernier j'ai vécu une sorte de révélation face à cette forme d'art. Il suffisait de se laisser aller et de plonger à fond, sans retenue, de se laisser complètement envahir par le son. Finalement, c'est toujours le même constat, pour vraiment apprécier l'art actuel sous toutes ses formes, il faut laisser sa retenue et ses préjugés au vestiaire, ou sur une caisse de bière dans un coin quand il n'y a pas de vestiaire.

Samedi dernier à Québec il y a eu un ÉVÈNEMENT sonore, une performance digne des scènes underground de villes les plus flyées.


0 Comments:

Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home